SAINT SEIYA TOYS


Forum consacré à Saint Seiya , aux Myth Cloth , aux Vintages , aux Toys , aux Celluloids, aux jouets d’hier et d’aujourd’hui et à vos collections . Rejoignez notre communauté, de fan de Saint Seiya !!!! Inscrivez-vous pour participer à la vie du forum
 
AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La dernière licorne (1982)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragonskiller
Roi des Gon, roi du jouet
Roi des Gon, roi du jouet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2894
Age : 39
Localisation : Empire du jouet
Emploi/loisirs : dénicheur de toys
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: La dernière licorne (1982)   09.05.09 23:38

Un classique oublié !!!

Scénario et adaptation : Peter S. Beagle
Réalisateur: Arthur Rankin
Producteur: Masaki Tizuka
Coordinateur de production: Lee Danmacker
Storyboard : Don Duga
Paysage sonore: Moriyoshi Ohira, Tom Clack
Orchestration: Jimmy Webb, Elton Moser, John Richards, John Curcio et Dave Iveland
Character Designer: Lester Abrams, Irra Duga
Directeur de l'animation: Katsukisa Yamada
Animateurs clé: Kazuyuki Kobayashi, Tadakatsu Yoshida, Kidemi Kugo
Animateurs: Yoshido Sasako, Masahiro Yoshida, Kayoko Sakano, Fukuo Suzuki
Doublage (vo): Robert Klein (le Papillon); Mia Farrow (La Licorne); Angela Lansbury (Mère Fortune); Frère Théodore (Rukh); Alan Arkin (Schmendrick); Keenan Wynn (Jack Cully); Tammy Grimes (Molly Grue); Christopher Lee (Le Roi Haggard); Jeff Bridges (Lir); Paul Frees (Mabruk), Don Messick (le Chat) et René Auberjonois (le Crane)

Durée : 85 min
Distributeur: ITC Films

Quand les studios américains Bass & Rankin décident de porter à l'écran le roman de Peter S. Beagle, la dernière licorne ( 1968), ils confient l'animation à un studio japonais: Topcraft, appelé à devenir célèbre sous le nom de studio Ghibli.
Le résultat est un conte de fées atypique, aux images proches d'un Disney des années 40 d'une grande beauté !! */*

L'histoire :

L'histoire est celle d'une licorne sans nom qui vit dans une forêt enchantée et immortelle par sa seule présence. Elle s'inquiète de ne plus avoir croisé d'autres licornes depuis un temps qu'elle ne peut estimer. Un papillon poète, ménestrel du vent l'entraînera à la recherche du Taureau de feu, qui aurait selon ses dires, emmené toutes les licornes au loin, dans un royaume reculé.La quête qu'elle mènera l'entraînera à se lier de force ou de gré à de surprenants personnages : une Harpie immortelle, Seleano, prisonnière comme elle du Carnaval de Minuit de la Vieille Mère Fortune, Schmendrick, un apprenti Magicien, sorcier de Pacotille au grand cœur, Molly Grue, la cuisinière des intrépides bandits de grands chemins que sont Jack Cully et sa bande d'hommes libresMolly, Scmendrick et la Licorne finiront par atteindre les frontières du royaume du Roi Haggard, domaine sinistre dans lequel ils seront confrontés pour la première fois au Taureau de feu. Schmendrick fera alors appel à ses incontrôlés pouvoirs et enfermera l'immortelle beauté dans une enveloppe mortelle, prison sublime, la plus terrible qui soit pour une licorne car elle peut y oublier qui elle est vraiment, le corps d'une femme.Paradoxalement c'est le Roi Haggard qui les accueillera en son Château et les prendra tous trois à son service. Le vieux roi ne tardera pas à lire dans les yeux de celle qui se présenta comme Lady Amalthea, son secret. La licorne pourra-t-elle délivrer les siennes sans et redevenir autre chose que l'ombre d'elle même?

Mon avis :

La dernière Licorne est un film merveilleux et spirituel qui prend le temps d'asseoir des personnages autour d'un feu ou d'une table, qui éveille en nous les mystères des contes de fée sans nous les ressevir platement et qui est un des plus beaux films à montrer aux enfants même si il faudra leur "expliquer certaines choses" Loin du manichéisme de Disney, les personnages de la Dernière Licorne présentent tous leurs ambiguités, développpent des sentiments qui les rends plus humains que les rigolos gigolos de Disney. Enfin les textes décalés par rapport au conte de fée sont un régal pour les adultes comme le film l'est en lui-même.




Studio: Seven 7
Date de sortie du DVD : 7 avril 2005

_________________
Venez vous battre !!!!
http://dragonskiller.labrute.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/gontoys-online/Accueil.htm
 
La dernière licorne (1982)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ITC Films, Topcraft, Rankin Bass Productions] La Dernière Licorne (1982)
» Générique la dernière licorne
» La derniere licorne
» KAVIAN, Eva
» [McKinley, Tamara] La dernière valse de Mathilda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAINT SEIYA TOYS :: Section divers :: Le monde de l'animation, du manga, de la BD et des comics :: Les animés-
Sauter vers: