SAINT SEIYA TOYS


Forum consacré à Saint Seiya , aux Myth Cloth , aux Vintages , aux Toys , aux Celluloids, aux jouets d’hier et d’aujourd’hui et à vos collections . Rejoignez notre communauté, de fan de Saint Seiya !!!! Inscrivez-vous pour participer à la vie du forum
 
AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le château ambulant (2004)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragonskiller
Roi des Gon, roi du jouet
Roi des Gon, roi du jouet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2894
Age : 39
Localisation : Empire du jouet
Emploi/loisirs : dénicheur de toys
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Le château ambulant (2004)   09.05.09 22:34

Titre original: Hauru no Ugoku Shiro
(Howl's Moving Castle)
Scénario, mise en scène, réalisation : Hayao Miyazaki


L'histoire:

Sophie a dix-huit ans et chaque jour travaille inlassablement dans la chapellerie de son défunt père. Elle semble résignée à cette vie sans surprise lorsqu'un jour, pendant une de ses rares excursions en ville, elle rencontre par hasard le beau et charismatique magicien Hauru. La jalouse Sorcière des Landes, témoin de cette rencontre, jette une malédiction sur Sophie, en la transformant en une femme agée de 90 ans. Sophie s'enfuit avec difficulté dans la montagne et croise la route du château errant de Hauru.

Adapté du roman de Diana Wynne Jones, Le château ambulant (Howl's moving castle) est le nouveau long-métrage de Hayao Miyazaki. Décrivant un univers foisonnant et explorant une thématique riche, le réalisateur présente une oeuvre déroutante, entre motifs typiquement miyazakiens et partis pris inhabituels.

Au premier abord aussi déconcertant que fascinant, le film connait un accueil plus mitigé qu'à l'habitude au Japon mais qui ne l'a pas empêché de battre des records d'affluence les premières semaines. Les Français ont eu une nouvelle fois la chance de découvrir Le château ambulant dès le 12 janvier 2005

Les personnages:

Sophie
Timide et renfermée sur elle-même, Sophie a pris la succession de la chapellerie de son père tandis que ses sœurs ont imposé leurs choix et choisi leurs métiers. Manquant beaucoup de confiance en elle, Sophie va apprendre tout au long de sa mésaventure à s'affirmer et à prendre des décisions.

Transformée en vieillarde par la sorcière des Landes, elle s'impose dans le château de Hauru comme femme de ménage et arrive facilement à diriger Calcifer. Vieillissant ou rajeunissant selon ses humeurs, ses espoirs et ses craintes, c'est en assumant ses choix et son amour pour Hauru que Sophie retrouve peu à peu sa véritable apparence.

Malgré cet envoutement, elle séduit par sa douceur et sa générosité tous les protagonistes de l'histoire. Elle semble être elle aussi dotée de vertus magiques : c'est la seule habitante qui arrive à voir les hommes-caoutchouc; elle charme littéralement Calcifer, qui prend même le risque de périr à la fin du film tant il a confiance en elle ("Si c'est toi, ça doit aller" lui avoue-t-il) ; c'est grâce à son amour que Navet, Calcifer et Hauru seront tous les trois libérés de leurs sorts.

Hauru
Hauru est un jeune et puissant magicien. Ancien disciple de la sorcière royale Suliman, il a conclu un acte avec un démon de feu qui l'oblige à s'enfuir. Il tente ensuite d'approcher la fascinante mais terrifiante Sorcière des Landes. Mais préférant sa liberté aux responsabilités, il l'abandonnera aussi et prèferera la clandestinité. Il se réfugie dans un château ambulant et derrière plusieurs identité (Pendragon, Jenkins ou tout simplement Hauru).

Craintif et peureux, Hauru est terrifié à l'idée d'affronter la sorcière des Landes et Suliman. Mais grâce à la présence de Sophie et ayant trouvé en elle quelqu'un à protéger, il saura dépasser ses angoisses et affronter son destin. Il sait depuis le jour où il s'est uni à Calcifer que son destin est lié à celui de la jeune chapelière, qui viendra les sauver. Il voit en elle la belle demoiselle qu'elle est et non pas le sortilège qui fait d'elle une vieillarde. Ayant pactisé avec un démon pour gagner de la puissance, Hauru est prisonnier d'un terrible maléfice qui ronge son âme humaine et fait de lui peu à peu un véritable démon.

Trouvant la guerre entre les deux royaumes stupide et infondée, Hauru se transforme la nuit en créature ailée, recouverte de plumes noires, et tente de désactiver les bombes magiques des deux royaumes en guerre.

Hauru a tout du beau prince charmant avec ses yeux bleus, ses cheveux blonds et ses chemises à jabots. A cause du grand ménage de Sophie, qui va mélanger les potions, Hauru retrouve sa véritable couleur naturelle, le brun, ce qui va le mettre dans un état plus que terrible et dévoiler son égocentrisme forcené. En rencontrant Sophie, il va apprendre peu à peu à s'occuper des autres et à mettre de côté l'apparence physique.

Calcifer
Démon de feu, Calcifer est une petite flamme qui, grâce à ses pouvoirs maléfiques, fait vivre et bouger le château de Hauru. Sans lui, la demeure ambulante n'est plus qu'un vulgaire tas de bois et de fer ! Lié par un pacte à Hauru, le démon est contraint de le servir en faisant bouger le château à sa demande ou chauffer l'eau du bain !

Calcifer, qui n'obéit normalement qu'à son maître Hauru, va accepter la présence de Sophie dans le château et va même établir un marché avec elle : si elle arrive à trouver les clefs du secret qui lie Calcifer à Hauru, il la délivrera de son sort.

Malgré ses constantes plaintes et ronchonneries, Calcifer est très attaché à Hauru et à Sophie, et n'a rien de démoniaque. Même une fois libre, il rejoindra sa petite famille et continuera à faire vivre le château.

La sorcière des Landes
Obèse et imposante, toute de noir vêtue, la sorcière des Landes fait règner la terreur sur le pays. Chassée du palais une cinquantaine d'années auparavant, elle attend pourtant une réhabilitation.

Hauru a voulu l'approcher, fasciné par son pouvoir, mais il la rejette rapidement ayant pris peur devant tant de méchanceté. Prise de jalousie envers Sophie, la sorcière va jeter le sort à la chapelière.


Au début terrifiante et pleine de prestance, la sorcière des Landes va retrouver son véritable âge et prendre ainsi l'apparence d'une minuscule grand mère inoffensive, piégée par une ruse diabolique de Suliman.

Depuis toujours attirée par le coeur des hommes, elle est fascinée par Calcifer car il porte en lui le coeur d'Hauru.

Navet
Navet tient son surnom de Sophie, qui le baptise ainsi pour sa ressemblance avec le légume en question. Tombé sous le charme de chapelière, cet épouvantail magique va la suivre et la soutenir tout au long de sa mésaventure. Cette attitude digne d'un gentleman sied à merveille à son allure, avec son pardessus, son chapeau haut-de-forme et son noeud-papillon.

Malgré ses interventions parfois secondaires, Navet tiendra un rôle décisif dans le déroulement de l'histoire : c'est grâce à lui que Sophie trouvera le château ambulant, mais c'est aussi lui qui détient les clefs du happy end. Sous cette trompeuse apparence se cache en fait le prince du royaume opposé, dont la mystérieuse disparition a déclenché la guerre. Et c'est grâce à un baiser de Sophie, plein d'amour et de reconnaissance, que Navet reprendra sa forme humaine et retournera dans son pays afin de calmer les esprits guerriers.


Marko
Jeune et débrouillard, Marko est l'apprenti de Hauru. Il s'occupe de vendre les potions fabriquées par son professeur dans les diverses villes où est établi le château. Afin d'être plus crédible, il se transforme en un étrange petit vieillard grâce à une cape magique. Sans parents et sans véritable éducation, Marko va rapidement trouver en Sophie l'affection et l'attention maternelle dont il semble tant manquer.





Hihn
Hihn est un vieux chien à poils longs, gros et courts sur pattes, dont le physique rend comique toutes ses interventions. Lors de leur première rencontre, Sophie va prendre Hihn pour Hauru métamorphosé. Puis elle découvre que sous cette allure empôtée se cache un espion de Suliman. Cela déclenche en elle une très grande méfiance envers cet étrange chien.

Hihn représente le bouffon (au sens théatral du terme) du film, mais va aussi permettre les différentes liaisons entre les habitants du château ambulant et l'autorité royale : c'est lui qui mène Sophie jusqu'à la sorcière royale, qui la guide vers le voyage temporel. C'est enfin lui qui demande à Suliman de faire cesser la guerre.


Perso ce n'est pas mon préféré. Ce film est bien mais il m'a laissé comme un gout de déception, peut etre trop habituée à du grand myasaki. A voir tout de même car il est magnifique.

_________________
Venez vous battre !!!!
http://dragonskiller.labrute.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/gontoys-online/Accueil.htm
 
Le château ambulant (2004)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hauru no ugoku shiro (Le Château Ambulant)
» [Ghibli] Le Château Ambulant
» [Animes] Mes voisins les Yamada/Le Château Ambulant
» Le château ambulant FANART
» Le Château ambulant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAINT SEIYA TOYS :: Section divers :: Le monde de l'animation, du manga, de la BD et des comics :: Les animés-
Sauter vers: